AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LES RÉSULTATS DE WWE RAW DU 6 JUILLET 2015: LESNAR DÉCHIRE J&J EN MORCEAUX, RANDY ORTON FAIT SON RETOUR ET CESARO DÉFIE DE NOUVEAU CENA

Aller en bas 
AuteurMessage
Onambg
Admin
Admin
avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 11/07/2015
Age : 21
Localisation : Nantes

MessageSujet: LES RÉSULTATS DE WWE RAW DU 6 JUILLET 2015: LESNAR DÉCHIRE J&J EN MORCEAUX, RANDY ORTON FAIT SON RETOUR ET CESARO DÉFIE DE NOUVEAU CENA   Lun 13 Juil - 12:04

Brock Lesnar & Paul Heyman s'adressent au Champion du Monde Poids-Lourds WWE Seth Rollins

 




 




CHICAGO — Maintenant qu'il a conquis l'Est ce week-end, on peut dire que Brock Lesnar a repris du poil de la bête depuis que Seth Rollins et l'Autorité l'ont passé à tabac, il y a deux semaines. Au contraire, la Bête Incarnée avait l'air encore plus combatif que d'habitude en revenant à Raw. Après avoir démoli Kofi Kingston pour montrer sa puissance, "Le Dieu de la Violente Vengeance" avait l'air gonflé à bloc à l'ouverture de Raw, tandis que Paul Heyman ne mâchait pas ses mots en s'adressant au Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE. Il a déclaré que Rollins et tous ceux qui le soutenaient étaient des hommes morts car Lesnar ne quitterait pas la Allstate Arena avant d'avoir réglé ses comptes au champion. 





Big Show bat le Champion

Intercontinental Ryback par Disqualification

 








 

En deux semaines, deux des gros hommes les plus imposants de la WWE partiront en guerre pour le titre Intercontinental, tandis que le Miz nous réservera peut-être des surprises. Mais à Raw, le champion actuel Ryback et son challenger initial Big Show ont donné à l'Univers de la WWE un aperçu de ce qui nous attend dans une bonne vieille bagarre comme on les aime, tandis que The Awesome One les pourrissait aux commentaires. 

L'immiscion verbale du Miz n'a pas tardé à se transformer en bagarre physique quand il s'est jeté sur les deux hommes dans le ring – Show a reach le premier coup, ce qui signifie qu'il a donc gagné le match par disqualification. Cette action a poussé le Miz – malheureusement pour lui – tout droit dans le champ de tir du géant et du Boulet de Démolition Humain. Les deux hommes ayant a priori déduit que les ennemis de nos ennemis sont nos amis, Big Show et big Guy ont joint leurs forces pour piétiner en commun la Superstar la Plus Incontournable de Tous les Temps. Une fois qu'ils se sont débarrassés du Miz, c'est Ryback qui a eu le dernier mot en portant une Meethook Clothesline terrible à Big Show, qui a envoyé le géant au tapis.





Brie Bella bat Paige

 








 




Elle a peut-être réussi à érafler l'armure de la Team Bella la semaine dernière, mais Paige n'est pas encore ce qu'on pourrait qualifier de retour au sommet. La Diva de Demain a affronté Brie Bella à Raw, et toute seule pour lutter contre les reines de la division des Divas, elle a péri contre les alliées de Nikki Bella, même si elle avait l'air prête à en finir avec Brie.   

Après que Brie eut raté la cible de son dropkick de la deuxième corde, Nikki et Alicia Fox sont montées sur le bord du ring, et ont toutes deux reçu un coup de Paige, ce qui a permis en revanche à Brie de reprendre ses esprits et de porter un facebuster à son adversaire. Fox et Nikki se sont ensuite relayées pour porter leurs prises de finition à Paige, au sol, avant de prendre la pose au-dessus de leur ennemie, avec le titre de Championne des Divas bien en vue.   





heamus bat Roman Reigns par Décompte Extérieur

 





 

Vu qu'il est Mr. Money in the Bank et tout ça, Sheamus peut-il se permettre d'engager les services de Bray Wyatt? Le Nouveau Visage de la Peur est l'ange gardien du Guerrier Celtique depuis des semaines, surtout dans ses rencontres contre Roman Reigns. Wyatt n'a pas déçu à Raw quand il a sorti le détenteur du contrat Money in the Bank de sa dernière sale situation en date. The Big Dog avait Sheamus dans les cordes quand le Mangeur de Mondes est passé à l'action et venu distraire Reigns en jouant l'acte 2 de sa pièce à l'aide d'un leurre de Wyatt. Il n'a révélé son vrai moi qu'après avoir suffisamment distrait Reigns de sa tâche.  

La diversion a attiré Reigns hors du ring et permis ainsi à Sheamus de remporter la victoire par décompte extérieur, même si l'Irlandais n'était pas sorti de l'auberge après ça car c'est le moment qu'a choisi Randy Orton pour frapper de nulle part. Le retour de la Vipère s'est terminé horriblement pour Mr. Money in the Bank; Orton a chassé son ennemi d'un bout à l'autre du ring, avant de l'achever d'un RKO très attendu.





Rusev attaque Dolph Ziggler

 





 

It’s crushing time! Coincé dans une botte médicale depuis deux mois, Rusev est monté sur le ring, apparemment pour venir ruiner le couple de Dolph Ziggler et Lana. Mais le tout s'est avéré être un piège pour le Showoff, exécuté à la perfection par la Brute Bulgare. Avec un coup de pouce de Summer Rae, que Rusev a présentée comme sa nouvelle compagne après le renvoi de Lana, l'ancien Champion U.S. a poussé le Showoff à sortir de sa tanière avec sa belle, avant d'ôter sa botte pour révéler sa jambe guérie. Il en a fait bon usage en piétinant le Showoff sur le matelas, avant d'asséner un coup de béquille dans la gorge de Ziggler, tandis que Summer se débarrassait de Lana et que le personnel médical accourait à l'aide de l'ancien Champion du Monde.





Dean Ambrose bat Bo Dallas

 





 

Il faut être fou pour prendre Dean Ambrose pour un Bo-liever, mais Bo Dallas avait certainement des fans dans la Seconde Cité, pour l'encourager durant un énorme effort – vain – contre l'ancien Champion U.S. à Raw. Assourdi par des chants opposés (“Let’s go Ambrose!” et “We Bo-lieve!), l'ancien Champion de la NXT a réussi à garder Ambrose au sol à la force des bras et s'est même autorisé une danse de la victoire qui s'est avérée tout aussi mal avisée que prématurée car Ambrose a repris la main d'un coup de coude à la volée, enchaîné par un lasso et démoli son adversaire d'un Dirty Deeds en peu de temps. Oubliez l'Asile d'Ambrose, que quelqu'un réserve une chambre au CHU de Chicago, et vite!





King Barrett bat R-Truth

 





 

L'épreuve de King Barrett est-elle enfin terminée? Après des semaines de tourmente causée par R-Truth — alias l'auto-proclamé “King What’s Up” — le Roi du Ring 2015 a fini par remporter une victoire plus que nécessaire d'un Bull Hammer contre l'usurpateur à Raw, le tout en dépit d'une belle performance de Truth, qui a eu un instant l'air de remporter une nouvelle victoire miraculeuse. Mais l'ancien Champion U.S. a décollé trop tôt après s'être dégagé d'un premier Bull Hammer qui l'a fait retomber tout droit dans un second coup de coude dans la face. 









Le Champion du Monde Poids-Lourds de la WWE Seth Rollins défie Brock Lesnar

 





 

En dépit des meilleurs efforts de Brock Lesnar, Seth Rollins a réussi à s'échapper de la Seconde Cité sans une égratignure. J&J Security? Pas eu autant de chance. En dépit des compliments de Triple H, Joey Mercury et Jamie Noble furent les agneaux proverbiaux qui ont nourri la Bête Incarnée quand Lesnar s'est rué sur un Rollins encore en train de le descendre verbalement. Vu que J&J ont tous les deux préparé des haches, Lesnar a démoli la chère Cadillac de J&J à coups de hache pour attirer J&J hors du ring. Il a suivi par un passage à tabac des exécuteurs en mauvaise posture. Sa destruction de Kofi Kingston n'était rien en comparaison.

Non seulement l'Anomalie a massacré le bras de Jamie Noble dans le Kimura Lock, mais il a aussi envoyé Mercury visiter Suplex City en balançant l'ancien Champion par Équipe au travers du pare-brise de la Cadillac. Rollins, lui, a réussi à s'en sortir en fuyant à travers la foule et en grimpant les marches quatre à quatre sans regarder derrière lui. L'horreur. L'horreur, on vous dit. 





The New Day battent The Lucha Dragons

 





 

S'il y a bien quelque chose dont The New Day avaient besoin après leur rencontre de la Bête de l'Est, c'était une victoire pour leur rebooster l'ego à l'approche de WWE Battleground. C'est ce qu'il sont reçu à Raw en battant les Lucha Dragons tandis que les Prime Time Players suivaient l'action à la table des commentateurs. Alors que Titus O’Neil commentait avec un style aussi parfait que son costume, les Dragons se sont jetés sur Big E & Kofi Kingston dès que la cloche a sonné, et ils n'ont fait une pause que pour se débarrasser de l'intervenant malvenu, Xavier Woods.

C'est Woods qui a fini par être le facteur décisif du match quand Sin Cara & Kalisto se sont envolés pour des plongeons suicidaires synchronisés contre les trois membres du New Day. Kalisto a atteint sa cible, Big E, mais Woods a poussé Kingston de la trajectoire et la Sensation Internationale s'est écrasée au sol. Alors que Big E se débarrassait tout seul de Kalisto, ses équipiers l'ont aidé à renvoyer Sin Cara dans le ring pour le Midnight Hour qui a mis fin au match.





Le Champion U.S. John Cena bat Cesaro





 

Ayant été victime d'un démon aux peintures de guerre, Kevin Owens est revenu du Japon plus léger de quelques kilos d'or, après avoir perdu son titre de Champion de la NXT en Extrême-Orient. Donc, contrairement à ce qu'il disait la semaine dernière, le bagarreur furieux a voulu sauter le pas et répondre au défi ouvert de John Cena pour le dernier match de Raw. Mais c'est le Champ qui n'avait pas envie de se salir les mains jusqu'à WWE BattleGround cette fois et il a préféré offrir le match à un Cesaro gonflé à bloc dans le tout premier match de revanche de l'U.S. Open de l'histoire de l'institution.   

The King of Swing a sauté sur l'occasion pour envoyer Cena faire un tour à Uppercut City en démolissant le Champ de toutes les variantes imaginables de cette prise, dont un spinning springboard European uppercut qui a étourdi Cena pendant quelques minutes. Les deux titans ont échangé des coups destructeurs vers la fin de la rencontre, même si trois crossfaces de Cesaro ont eu l'air de lui donner la main. Cependant, alors que les tentatives de tombé se multipliaient, Cesaro a pris un gros risque pour un Neutralizer de la deuxième corde, que Cena a contré par un Attitude Adjustment à la volée pour remporter le match. Après la cloche, Owens a fait son retour pour attaquer Cena, affaibli, et il a lui aussi reçu un AA. Le Champ est toujours là, et on peut dire qu'il l'a mérité! 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wweinstant.forumactif.pro
 
LES RÉSULTATS DE WWE RAW DU 6 JUILLET 2015: LESNAR DÉCHIRE J&J EN MORCEAUX, RANDY ORTON FAIT SON RETOUR ET CESARO DÉFIE DE NOUVEAU CENA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WWE Iunctis :: News-
Sauter vers: